.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: You live what you've learn :: Les recherchés :: Pré-liens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Astraé Keppler ▬ pré-liens (3/3)

avatar
Age : 24
Occupation : étudiante, formée pour devenir chef du parti progressiste
Messages : 34
Habitant de la Citadelle depuis : 29/09/2017
Localisation : Niflheim
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Oct - 2:40


Astraé Keppler
fille du président du parti progressiste
21 ans ∞ étudiante
Curieuse ∞ Méfiante ∞ Imprudente ∞ Obéissante ∞ Ouverte d'esprit ∞ Capricieuse

Astraé a beau vivre dans le confort que l'on accorde aux citoyens modèles, sous la coupe d'un père président de parti, elle n'en reste pas moins une jeune femme qui se découvre petit à petit. D'un tempérament bien trempé, elle fait ses premiers pas au parti de son père et étudie assidûment afin de prendre sa relève un jour. Sauf qu'Astraé est loin d'être prête... Peinant à trouver ses marques dans ce monde, il lui arrive d'être découragée. Elle n'a que peu d'amis pour la soutenir et depuis peu, elle vient de perdre sa mère. Une épreuve difficile qu'elle partage avec son père. La jeune femme tente de paraître forte, mais en grattant un peu, on se rend compte qu'Astraé est loin d'encaisser le coup aussi bien qu'elle le prétend...
Arkia Vedran
confidente
(prénom et nom négociables
avatar suggéré, négociable : Barbara Palvin)


Arkia et Astraé se sont rencontrées très jeunes. Elles avaient respectivement 9 et 10 ans, habitant dans le même quartier. Les parents d'Arkia, développeurs, sont des citoyens modèles, ce que leur fille, étudiant pour être également développeur, n'est peut-être pas destinée à être... En effet, elle partage avec Astraé cette curiosité de l'ancien monde. Arkia est, de plus, très tolérante vis-à-vis des Aberrations. D'ailleurs, elle ne les appelle pas ainsi mais utilise le terme : évolués. Car à ses yeux, encore aujourd'hui, ils représentent l'avenir de l'humanité et ce serait à eux de diriger Niflheim. De protéger les humains. Ses idées assez extrêmes ne l'ont pas encore amenée à rejoindre la Vostania. Arkia a beau avoir des idées utopistes, c'est une jeune femme qui a toujours été très douce, serviable et respectueuse. Cependant, avec les années et à force de fréquenter Astraé, elle devient de plus en plus virulente envers les humains qui méprisent les évolués. Astraé la met toutefois en garde sur le fait qu'elle ne doit pas faire d'actions ni proclamer d'idées qui viendraient à faire grimper son quotient. Astraé est très protectrice envers Arkia. Elles partagent tout et ont une complicité sans pareil.
Eres Braun
inspecteur intéressé
(prénom et nom négociables
avatar suggéré, négociable : Gaspard Ulliel)


Eres est un inspecteur moral confirmé. Ayant suivi les traces de son père, il est le fils parfait dont ce dernier aurait pu rêver. Bien qu'adolescent son chemin était torturé : entre la mort de sa mère mise sur le compte d'une Aberration et ses troubles comportementaux lui causant des crises de colère, il a su travailler sur lui-même pour devenir un citoyen honorable. Marié suite au choix que le gouvernement a fait pour lui, il s'est retrouvé avec une femme ne souhaitant pas construire avec lui. Ses refus incessant l'ont poussé à la dénoncer. Leur union se brisait et Eres la poussait à des extrêmes qui ont amené son quotient à 300. Le voilà un an après cet épisode, à 28 ans. Se noyant dans son métier, ne vivant pratiquement que pour ça, Eres est intransigeant envers la population et surtout envers les Aberrations qu'il abhorre. Suite à l'assassinat encore récent de la vice-présidente du parti progressiste, Eres a été mandaté pour surveiller de près les agissements des Keppler. Il pense avec une certaine assurance que Mairon se cache derrière ce mandat. Alors qu'Aldébaran paraît irréprochable, Eres s'intéresse bien plus à sa fille : Astraé. La jeune femme encore célibataire paraît plus instable et moins rangée que son père. Eres l'observe, surveillant régulièrement ses faits et gestes. Au fil des semaines, elle semble susciter chez lui un intérêt qui n'a rien à voir avec sa mission. Bien que très attaché au respect des règles et des mœurs de Niflheim, Eres est intimidé par l'idée qu'il se pense capable de faire quelques entorses à la bienséance pour se rapprocher d'elle de façon significative. Bien que pour son évaluation elle ferait mieux d'accepter l'homme que lui a choisi le gouvernement, Eres veut tenter d'empêcher cette union pour se proposer comme prétendant. Mais il est loin de tout savoir sur la jeune femme qu'il convoite...
Jahlil Fernbach
la correspondance
(prénom et nom négociables
avatar suggéré, négociable : Alexander Ludwig)


Astraé n'a jamais été très entourée et ses amis se comptent sur les doigts d'une main. Arrivée à 21 ans, la jeune femme n'a aucune piste sur l'avenir de sa vie privée. Ne parvenant à trouver l'amour, elle s'est décidée à remettre sa future vie privée entre les mains du gouvernement. C'est Jahlil Fernbach, 21 également, qui s'est révélé être sa correspondance la plus pertinente. Or, Jahlil est quelqu'un de très froid, discipliné, ordonné. Il se montre intéressé sans vraiment l'être. Astraé se doute qu'il ne souhaite pas s'opposer au choix qu'a fait le gouvernement pour lui, bien que l'idée d'être uni à la fille de Keppler lui déplaît. Elle ne le laisse pas indifférent, mais il n'aime pas l'idée d'être proche d'une famille aussi engagée politiquement. Son masque froid et infaillible face à l'ordre public établi cache une collaboration étroite avec la Vostania. Chose qu'il garde pour lui et ne souhaite pas ébruiter le moins du monde. De plus, Jahlil est attiré par l'extérieur. Il partage les idées de la Ligue pour l'Exploration et se porterait volontaire pour une expédition dans le véritable monde. Astraé, ignorant ses valeurs et ses idées profondes, est très réticente à l'idée de s'unir à lui, laissant traîner les choses en repoussant leurs rendez-vous. Cependant, Jahlil ne sera pas des plus patients avec elle. Il doit être uni selon la volonté du gouvernement, pour le bien de son quotient et de l'image qu'il veut donner de lui-même.
prénom nom
relation
Lorem ipsum.
☾ anesidora


à son image
I should go now quietly. For my bones have found a place to lie down and sleep. Where all my layers can become reeds, all my limbs can become trees, all my children can become me. What a mess I leave to follow...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORENA NIFLHEIM :: You live what you've learn :: Les recherchés :: Pré-liens-
Sauter vers: