.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Everybody wants to rule the world :: Textes fondamentaux Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{ ANNEXE } La société

avatar
Occupation : Maître du monde
Messages : 60
Habitant de la Citadelle depuis : 05/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév - 1:23
LA SOCIÉTÉ

La citadelle de Niflheim est entourée de murs qui protège ses civils de toute menace extérieure. Son enceinte est aussi dotée d’un dôme hermétique qui permet non seulement la régulation d’une température idéale pour tous ses habitants, mais aussi (et c’est son rôle le plus important) la simulation d’une atmosphère propice à la vie Humaine puisqu’il n’y a plus d’oxygène sur Terre : à cause de cela, personne n’est autorisé à entrer ou à quitter la citadelle afin d’éviter une possible perturbation de l’atmosphère. Enfin, le dôme permet aussi de créer un ciel dont très peu de personnes sont au courant de son artifice. C’est notamment le cas des Aberrations qui sont férus de tout ce qui concerne l’Ancien Temps.

La société a choisi de nourrir, de loger, d’habiller tout humain qui travaille et qui se comporte en bon citoyens. Aussi, l’existence de l’argent n’est plus nécessaire et est jugée malsaine. A la place, le Gouvernement a mit en place un système de points basé sur le bonne ou mauvaise conduite. Les paiements, les signatures de contrats, les achats par points se font grâce aux empreintes digitales des principaux intéressés.

La citadelle est un endroit très aseptisé. Les Humains ne tombent plus malade : le rhume, le sida, le cancer et toutes les maladies qui ont pu ronger l’Humanité avant l’ère de Niflheim n’existent plus. Les seuls problèmes persistants sont les éventuelles malformations qui arrivent parfois. Les malformations qui demandent le changement d’un organe sont cependant facilement soignée. Le secret de leur excellente santé est dûe aux Aberrations.

Les Humains choisissent rarement leur métier. Chacun est préparé à son futur métier depuis son plus jeune âge et la formation est sélectionnée la plus adaptée est sélectionnée selon le caractère et les capacités du citoyen en question. De même, le jeune citoyen ne choisit pas forcément qui il va épouser : s’il ne s’agit que d’une simple suggestion, peu de gens s’opposent au choix du Gouvernement, qui choisit deux citoyens dont la compatibilité est supposée être maximale et ainsi former un couple durable. Cette démarche est faisable à partir de 21 ans dans la tour administrative si le citoyen n’a pas déjà trouvé de partenaire à son goût. Si la vie des Humains est minutieusement encadré, on ne peut pas dire exactement la même chose pour les Aberrations : si elles n’ont pas le choix de leur fonction non plus, le Gouvernement ne se rend pas responsable de leur couplage.

Enfin, quand le Gouvernement considère que la citadelle est surpeuplée, il organise des rafles. Ce sont des exécutions de masse d’Aberrations. On tue d’abord le plus vieux, puis les autres sont tués selon un classement qui est fait et qui est connu de chaque Aberration. Le Gouvernement se débarrasse donc des moins utiles et des moins dociles. Ces rafles restent cependant très rares, car assez souvent, la population d’Aberration est régulée via des combats d’Aberrations qui divertissent fort bien l’aristocratie de la citadelle et même si cela reste illégal, beaucoup d’Aberrations prometteuses meurent dans les arènes.
De temps en temps, une Aberration est raflée pour ses organes. Elle est alors prise en otage et on la maintient en vie artificiellement, jusqu’à qu’on lui prenne des organes impossibles à remplacer et qu’elle finisse par mourir, tout simplement. Ceci est souvent le résultat d’une punition. Et c’est aussi le prix qu’il faut payer pour guérir les malformations mais les Humains sont rarement au courant qu’on leur donne un organe venant d’une Aberration car cela ne serait pas bien accepté.
Si la population est régulée du côté des Aberrations, elle l’est aussi du côté des Humains qui est régulée de manière beaucoup plus douce. En effet, non seulement de contrôler les naissances, elle met un terme à la vie des Humains qui atteignent les 80 ans ou les personnes incapacités qui peuvent être un fardeau pour la société et tout le monde l’accepte sans broncher. Il faut noter que si l’on fait ça, c’est aussi car on veut éviter l’extinction totale des Aberrations qui ont quand même leur utilité et ce, notamment dans les basses besognes (destruction des détritus, exécution de leurs semblables). La seule exception étant les Aberrations ayant un don de régénération cellulaire : elles sont en dehors des classements.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORENA NIFLHEIM :: Everybody wants to rule the world :: Textes fondamentaux-
Sauter vers: